Décider d’entreprendre seul ou avec un associé : que choisir ?

Créer une entreprise, tout le monde souhaiterait s’y lancer. Mais allez-vous entreprendre seul ou vaut-il mieux chercher une entreprise et s’associer avec quelqu’un d’autre ou un groupe ? Découvrons donc quelques avantages et inconvénients que chacun peut présenter pour que vous puissiez prendre une décision.

Entreprendre seul 

Les principaux avantages d’entreprendre seul sont les suivants :

  • Votre propre entreprise : c’est toujours une fierté d’avoir sa propre entreprise, juste pour soi.
  • Plus d’avantages : comme vous n’avez pas de partenaire, donc il n’y a pas de partage de profits, de ce fait votre ROI ou retour sur investissement sera plus rapide.
  • Plus de liberté : vous êtes libre d’agir comme bon vous semble, selon vos principes et vos goûts, sans avoir à répondre à qui que ce soit.
  • Décisions agiles : vous ferez ce que vous pensez être bon pour votre entreprise

Cependant, les inconvénients seront les suivants :

  • Échecs isolés : en subissant des échecs tout seul, vous aurez à endurer cette douleur dans la solitude, sans réconfort.
  • Problème d’obtention de financement : les banques ont moins confiance aux personnes qui entreprennent seules en raison du fait de leur manque de soutien.
  • Manque d’adaptabilité : avoir un seul point de vue peut parfois mener à des erreurs.

Vous pouvez être redirigé ici pour mieux vous informer sur l’entrepreneuriat. 

Entreprendre en tant qu’associé

Ceux qui choisissent de commencer en équipe peuvent profiter des avantages suivants :

  • Compétences différentes : Avec un partenaire, vous multipliez vos compétences, ce qui est très avantageux pour le développement de l’entreprise.
  • Capital de départ élevé : En étant seul, le capital peut être réduit, par contre en s’associant, il est possible que le capital de départ soit plus élevé et plus complet.
  • Prise de décisions : Dans certains cas, de nombreux points de vue sont nécessaires pour prendre les bonnes décisions.
  • Appui moral : En cas de réalisations ou d’échecs, vous pouvez vous appuyer sur le soutien, l’encouragement ou le coup de main de votre partenaire.
  • Plus de réseaux : En s’associant, vous multipliez davantage vos réseaux, car le réseau de l’autre complètera le vôtre.
  • Fonctions déléguées : Les fonctions sont divisées entre associés, ce qui rendra la charge moins lourde. Le temps est aussi mieux réparti.

Concernant les inconvénients d’être associé, il faut distinguer les suivants :

  • Avis opposés : Une divergence d’avis peut parfois créer des conflits d’autorité. Dans ce contexte, une répartition préalable du pouvoir sera requise.
  • Conflits personnels : Les relations peuvent aussi mener à des conflits et cela peut affecter les relations de travail.
  • Espérance de vie réduite : La plupart des partenariats ont une durée de vie assez réduite.
  • Moins de profit : la répartition des profits se fera en fonction du nombre d’associés et de son apport. Généralement, en s’associant à une entité, attendez-vous à ce que les dividendes soient moins élevés.