Les étapes à suivre pour un recrutement en hôtellerie

Ce n’est point nouveau, avec la baisse de l’économie, les établissements d’hôtellerie-restauration se retrouvent enclins à une pénurie de personnel. La situation devient encore plus exacerbant avec l’avènement de la Covid-19 où le recrutement en hôtellerie s’avère un véritable défi. Vous êtes chef d’une entreprise en hôtellerie-restauration et vous avez du mal à recruter du personnel ? Cet article est pour vous. Découvrez-y les étapes à suivre pour un recrutement en hôtellerie.

Étape 1 : Singularisez votre marque employeur

Le fait de singulariser votre marque d’employeur constitue un moyen d’amener les candidats à vite s’accrocher à votre offre d’emploi. En effet, vous pouvez confier cette tâche à un cabinet spécialisé en recrutement pour des hôtels à Nice. Cette option est davantage plus innovante que de renvoyer ces derniers à un postuler sur site web. 

Avez-vous vu cela : Location d’une fontaine à eau à Paris : comment s’y prendre ?

Vous pouvez également opter pour les SMS ou QR. Ce sont également des solutions novatrices pour faciliter la tâche à vos éventuels candidats. En réalité, le seul moyen dont vous disposer pour faciliter les recrutements et accroître votre marque, c’est d’offrir une meilleure expérience à vos candidats. 

Étape 2 : Construisez un réservoir de talents

Si vous ne souhaitez pas voir le flux de candidats s’amenuiser, vous devez songer à constituer un réservoir de talents. Détrompez-vous. Les postes à durée indéterminée ne feront pas l’affaire. 

A découvrir également : Guide du branding efficace : Les étapes essentielles pour créer une identité de marque mémorable

L’autre intérêt avec la constitution du réservoir de talent, c’est qu’il vous permet de vite trouver des remplaçants en cas de turnover. Aussi, cela vous évite les frais qu’exige le recrutement d’une nouvelle personne. Sachez également qu’en construisant un réservoir de talents, vous réduirez les répercussions du roulement de personnels dans votre hôtel.

Quant aux candidats, ils auraient fait une bonne expérience puisqu’ils n’auront aucunement l’impression d’être rejetés. Dans le cas contraire, soyez sûr qu’ils partageront avec leur entourage, la mauvaise expérience. La conséquence, c’est que votre marque d’employeur en portera le coup. L’idéal serait donc de prendre les dispositions nécessaires afin que ces derniersne soient pas négligés.

Étape 3 : Encouragez la cooptation

La cooptation est une méthode qui vous permet de profiter du réseau professionnel et personne de vos salariés. C’est-à-dire que vous les impliquez dans le processus de recrutement en vous reposant essentiellement sur leurs connaissances. 

En cas de réussite, ces derniers peuvent bénéficier d’une prime sur leur salaire. En réalité, il s’agit là d’un partenariat gagnant-gagnant. Vous aurez également réussi par-là, à augmenter la fidélisation de votre personnel.

Étape 4 : optez pour la digitalisation

La digitalisation apparaît comme l’âme idéale pour faciliter les recrutements. Que ce soit dans l’hôtellerie ou dans n’importe quel autre secteur. En effet, celle-ci favorise les contacts entre les chefs d’entreprise et les demandeurs d’emploi. Il suffira au candidat de disposer d’un smartphone et le tout est joué. Il pourra en un clic postuler à n’importe quel poste juste en faisant son CV à distance. Non seulement cela permet de gagner en temps, mais il constitue aussi une excellente expérience pour le candidat.

En somme, pour procéder à un recrutement dans le secteur de l’hôtellerie, il existe des démarches que vous devez absolument suivre. Cet article vient de vous dévoiler quelques-unes. À vous de jouer.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés