Ce que vous devez connaître sur les comptes bancaires à Dubaï

Dubaï offre des avantages en tant que juridiction fiscale attractive. Cela en fait une option envisageable pour les entrepreneurs cherchant à établir une société offshore. Cependant, il faut clarifier certains points essentiels face à la désinformation répandue par les médias traditionnels. Notamment, en ce qui concerne la légalité de la détention d’un compte bancaire offshore dans cette région.

L’essentiel à savoir sur votre statut bancaire à Dubaï

Ouvrir un compte bancaire à Dubaï est une démarche significative, étroitement liée à une stratégie fiscale spécifique.  Cela se produit notamment dans le contexte de la création d’une entreprise sur place. Récemment, il est devenu obligatoire de se rendre à Dubaï pour procéder à l’ouverture de ce compte bancaire.

Avez-vous vu cela : Comment éviter la faillite d’une entreprise ?

Les banques les plus recommandées à ce jour sont la Mashreq Bank et la Noor Bank. En plus de l’ouverture du compte bancaire, il est possible d’obtenir un prêt, bien que cela soit décidé au cas par cas. Pour ce qui est de la réception et du retrait de fonds, les démarches sont remarquablement simples, regardez ici.

Vous obtiendrez un code Swift et un code IBAN pour recevoir de l’argent. Vous aurez également accès à diverses options en ligne pour retirer vos fonds, y compris une carte de débit.

A lire aussi : La fabrication de porte-clés flamme personnalisable : un choix écologique et responsable pour votre entreprise

Devises acceptées et la confidentialité bancaire

Si vous avez des clients ou des partenaires en dehors de Dubaï, notez que votre compte offshore accepte les dirhams des Émirats arabes unis (AED) ainsi que toutes les principales devises étrangères telles que :

  • L’euro
  • Le dollar américain
  • La livre sterling
  • Et bien d’autres

Cela vous donne une grande flexibilité pour gérer vos fonds, quelle que soit leur source d’origine.

En ce qui concerne la confidentialité bancaire, sachez que les Émirats arabes unis maintiennent le secret bancaire. Cela signifie que votre identité est connue uniquement de votre banque. Actuellement, Dubaï est l’un des rares endroits, aux côtés de Hong Kong, à offrir une confidentialité bancaire réellement mondiale.

Les contraintes relatives au compte personnel à Dubaï

Dans certains pays comme la France, il est légal d’ouvrir un compte bancaire offshore personnel à condition de le déclarer au FISC. Actuellement, divers dispositifs de suivi des comptes offshore privés existent, tels que les accords d’échanges d’informations (AEOI) et l’opération « cartes bancaires étrangères ».

Lors de l’ouverture d’un compte bancaire à Dubaï, certaines banques peuvent partager des informations relatives à votre compte avec le FISC. Par conséquent, choisissez une banque locale réputée pour sa confidentialité. Assurez-vous qu’elle n’a pas d’interactions avec les pays de l’Union Européenne. Les banques internationales ont tendance à enregistrer les transactions avec l’UE et pourraient échanger des informations en conséquence.

En outre, la plupart des banques à Dubaï n’autorisent pas l’utilisation de cartes de débit pour des achats en ligne dans le cadre d’un compte bancaire personnel.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés